samedi 4 janvier 2014

Mes 3 mots pour 2014



Frédéric, Debbie et Émilie ont fait l’exercice. Je trouvais l’idée géniale mais je n’arrivais pas à résumer mes objectifs pour 2014 en 3 mots. J’ai suivi les conseils de Frédéric. Voici donc le fruit de ma réflexion. Quand on y pense, les 3 mots sont liés. C’est peut-être un signe que je dois aller dans cette direction.

Audace

Avec l’âge, je réalise que je prends de moins en moins de chance et tout tourne autour de la notion de risques calculés. À titre d’exemple, ce blogue bouffe. Je lisais plusieurs blogues de bouffe sans jamais oser faire le saut. J’ai envie de renouer avec l’audace qui m’habitait plus jeune. Rêver grand sans penser aux résultats, juste sortir de ma zone de confort.

Imprévu

J’ai envie de faire de plus en place à l’imprévu, à la spontanéité. Me retrouver là où je n’avais pas prévu me retrouver.  Prenons l’exemple du 31 décembre dernier. Invitée depuis quelques temps par une amie et son chum à une soirée, plus le temps approchait, le froid, la vie et ses soucis, tout s’enlignait pour que je décline l’invitation. Plus je roulais vers la destination, plus je voyais les opportunités de faire demi-tour se présenter devant moi.  J’ai bien fait de me tenir tête. Une soirée qui a été plus que bénéfique, sur le plan social mais aussi personnel (voir le 3e mot par la suite). Souvent, les moments les plus réussis sont ceux où on se décide à la dernière minute, pour les vêtements, pour la bouffe, pour la soirée.

Créativité

Bien avant d’étudier et de travailler dans un domaine « sérieux», j’avais un côté artistique que la vie et ses obligations ont tôt fait d’étouffer. Quand j’y pense, à 20 ans, j’écrivais des nouvelles littéraires, je rêvais de vivre de mes toiles, je jouais quelques instruments de musique, j’étudiais en graphisme. J’ai envie de renouer avec ce côté que j’ai fini par ignorer. J’ai en tête un projet un peu fou, celui de rédiger mon scénario de film. Je m’ennuie de l’époque où je passais ma vie dans une salle de cinéma, à décortiquer les films, les scènes, trouver les influences, les thèmes chers de réalisateurs. 

3 mots, très simples, mais révélateurs. Comme le dit Frédéric, l'exercice vaut la peine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire